Développement DéveloppExploitation clandestine d’établissements hôteliers : le ministre Ihou siffle la fin de la récréation !d’établissements hôteliers : le ministre Ihou siffle la fin de la récréation !

Depuis quelque temps, des établissements hôteliers poussent comme des champignons au Togo. Opérant dans la clandestinité, ils représentent une sérieuse menace pour  ceux qui les fréquentent  et un manque à gagner pour l’Etat. Dans  un communiqué, dont la teneur suit,  le ministre chargé du tourisme, Ihou Atigbé, somme les propriétaires de ces établissements à se faire déclarer dans un délai de 30 jours, sous peine de subir la rigueur de la loi !

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE L’INDUSTRIE ET DU TOURISME

Il nous a été donné de constater sur toute l’étendue du territoire national que des propriétaires d’immeubles transforment leurs battisses en maisons d’hôtes, résidences meublées, appartements ou résidences hôtelières et réalisent des prestations hôtelières dans la clandestinité. En ces temps de recrudescence du crime organisé transfrontalier, ces pratiques illicites mettent en difficulté les services du Ministère de l’Industrie et du Tourisme chargés de réglementer ces sites, de même que les services de sécurité chargés d’identifier les clients qui fréquentent ces établissements dans le but de donner la tranquillité aux populations. Je demande à tous les tenanciers de ces lieux de déclarer impérativement dans un délai de trente (30) jours leurs établissements auprès de nos services, au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie de leur ressort territorial. Les contrevenants s’exposeront à la rigueur de la loi.

Il en va de notre sécurité et celle de notre pays.                                                                                                                                 Le Ministre

Partager:

Facebook
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
http://www.manationtogo.com/developpement-developpexploitation-clandestine-detablissements-hoteliers-le-ministre-ihou-siffle-la-fin-de-la-recreation-detablissements-hoteliers-le-ministre-ihou-siffle-la-fin/">
Twitter