Gérard Akueson: le showbiz togolais et africain a son monument!

 

En octobre et novembre 2014, Gérard Akueson a célébré en grande pompe les 60 ans de sa carrière dans le showbiz . Près de 6 mois après cet événement, manationtogo.com revient sur le parcours de ce personnage mythique qui aura, pendant plusieurs décennies, forgé le destin et le talent de plusieurs artistes togolais et africains.

Déjà à l’école primaire de la Mission Catholique d’Amoutivé de Lomé , Gérard Akueson et quelques uns de ses camarades de classe, munis de calebasses, de bouteilles ,… animaient des surprises parties et boums. C’était Gérard qui se chargeait de dénicher ces spectacles pour le groupe.

Après le décès de son père, il s’inscrit à l’école Saint Michel de Cotonou au Dahomey; ensuite, les cours supérieurs chez Atayi et le collège Saint Joseph de Lomé. Plus tard Gérard s’envole pour Paris suivre des études d’arts dramatiques au très célèbre cours Simon d’où sont sortis Alain DELON , Jean-Paul BELMONDO , Jeanne MOCEAU etc…

Chez Simon il fait la connaissance de Roger Manga, guitariste accompagnateur bassiste et chanteur. Ils décident de travailler ensemble; le duo Los Makueson’s est né. Willy le Pape guitariste, soliste, chanteur, rejoint le duo qui devient le trio Los Makueson’s , avec Akueson comme percussionniste -chanteur. Le succès est immédiat. Los Makueson’s a à son actif deux supers 45 tours et trois 45 tours simple distribués par E.M.I (maison de disques : Pathé Marconi).

La carrière solo de Gérard AKUESON a produit deux super 45 tours chez CBS, la même maison de disque que Joe DASSIN. Auteur-compositeur reconnu par la SACEM depuis 1964, Gérard Akueson a composé plusieurs œuvres qui sont reprises par de jeunes artistes chanteurs, africains. En voici quelques titres :  « La Fête des Jumeaux »; « Tatatou Tatoué »; «  AoÉnongné »; « Chez nous on s’amuse » etc.

Manageur, impresario ,producteur ,éditeur, il crée à Paris, en 1962 la première maison de disque internationale Disques Akue.

En 1970, il crée à Lomé, le 1er Festival de » La Chanson Populaire Togolaise ». Ce festival a révélé les artistes Julie Akoussah , Roger Damahouzan , Grégoire Lawani, MamoLagbema, Frejus Yacinthu .

En 1971, la deuxième édition du Festival de la Chanson Populaire Togolaise connaîtra un engouement exceptionnel . Les artistes invités étaient: Jo Tongo dit Jojo l’explosif du Cameroun, Bella Bellow du Togo, Abéti Masikini du Zaïre, François Lougah de Côte D’Ivoire etc.

Gérard Akueson produit les artistes Bella Bellow ,   Abeti Massikini… dans les grandes salles et stades du monde: Olympia de Bruno COCATRIX, Zénith de Paris , Carnegee hall (New York) , Stade Wembley (Londres) etc.

En 1977, il organise le premier Festival Afro Caribéen de la chanson populaire à l’UNESCO (Paris ), pendant trois jours avec la participation de : Zouk machine , la Compagnie Créole , Akofa Akoussah,   Lokua Kanza, Diblo Dibala , Nel Oliver, Monique Séka, Faya Tess. Ce Festival révéla King Mensah.

Au sommet de son art, Gérard Akueson pose en 2014 la première pierre de l’Académie du showbiz  « Fondation Gérard Akueson  » (FGA) à Agoényivé – Parbey City (Lomé).

L’artiste place beaucoup d’espoir dans ce projet pour les générations futures.

 

 

Partager:

Facebook
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
http://www.manationtogo.com/gerard-akueson-le-showbiz-togolais-et-africain-a-son-monument/">
Twitter