Braquages à Lomé : une quinzaine de malfrats sous les verrous

Une quinzaine de malfrats impliqués dans des actes de braquage  à Lomé ont été présentés par la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), mercredi 22 mai 2019.

 

Selon la police, c’est l’arrestation du nommé AMEDE Kokou, âgé de 27 ans,  le 17 mai dernier en possession de munitions alors qu’il tentait de traverser la frontière entre le Togo et le Ghana à Aflao, qui a permis au groupe d’intervention de la police nationale de démanteler tout  le réseau composé de 3 membres. « La fouille minutieuse de la moto du nommé AMEDE Kokou a permis de trouver 50 munitions de calibre 7,65 et une perquisition effectuée le même jour à son domicile, a permis de découvrir dans une voiture stationnée chez lui, deux pistolets automatiques de cartouches 65 et 67 et une boite à munition de 50 cartouches déjà utilisés et soigneusement dissimulée ainsi que l’arrestation de ses deux complices »,  a indiqué l’officier de Police, BAKOMA Bitédéba.

 

 

Ces individus, a-t-il ajouté,  ont déclaré avoir commis plusieurs braquages à Lomé notamment deux au niveau du foyer des Ivoiriens, un à Aguiarkomé et un autre sur les pavés d’Atikpodji .

 

« Sur la scène d’un braquage à Akodésséwa il y a quelques semaines environ et dans bien d’autres cas de braquages à Lomé, les munitions utilisées correspondent à celles saisies sur les braqueurs. L’exploitation de leurs téléphones portables montre qu’ils ont planifié plusieurs autres braquages qui ont pu être déjoués »,  a-t-il souligné.

 

Par ailleurs, la police a mis la main sur  un autre  groupe de 12 individus malfrats spécialisés dans le vol de biens. « Le deuxième cas est le résultat de plusieurs opérations effectuées dans les quartiers Amoutiévé, Nukafu et Tokoin, organisées par la direction centrale de la police judiciaire. L’intervention dans les ghettos a permis l’interpeller des dizaines de personnes dont 12 particulièrement dangereuses qui sont connues des archives des services de sécurité. La police a également saisi d’importantes quantités de drogues (cannabis et poudre), des couteaux, des faux billets et d’autres objets », a  expliqué l’officier BAKOMA.

 

 

Partager:
follow subscribe - Braquages à Lomé : une quinzaine de malfrats sous les verrous
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/braquages-a-lome-une-quinzaine-de-malfrats-sous-les-verrous">
Twitter