Conseil de l’Entente : le comité des experts examine un nouveau plan stratégique

La troisième réunion extraordinaire du comité des experts du Conseil de l’Entente s’est ouverte ce lundi 14 mai à Lomé.

Rencontre d’une importance capitale, cette réunion est consacrée notamment à l’examen du nouveau plan stratégique (2018-2022) du Conseil.
Le nouveau plan stratégique du Conseil est élaboré par le Cabinet burkinabé CGIC Afrique. Il définit les grandes orientations des quatre axes stratégiques retenus pour permettre au Conseil d’atteindre ses objectifs. Ce nouveau plan prend en compte les questions liées au genre, à la jeunesse, à la migration ainsi que son évaluation financière. Il fait suite au plan stratégique (2013-2016).
Elaboré dans la droite ligne d’une nouvelle charte amendant et complétant l’Acte constitutif du Conseil de l’Entente, le plan stratégique 2013-2016 était mis en place pour opérationnaliser les ambitions politiques des dirigeants de l’espace du Conseil de l’Entente. «Après 6 ans d’implémentation, le Conseil de l’Entente dispose aujourd’hui d’une solide base institutionnelle et d’une gouvernance conforme aux standards internationaux. De nombreux projets pilotes ont permis l’accès à l’eau potable et à l’énergie solaire aux populations rurales de notre Espace améliorant de façon significative les conditions de vie des habitants. Je voudrais mentionner ici entre autres, l’allègement des tâches des femmes rurales et la pratique des activités génératrices de revenus», s’est félicité M. Abdoulaye Mohamadou, Secrétaire Exécutif Adjoint du Conseil. «L’organisation a aussi retrouvé sa place dans le paysage institutionnel sous régional et a diversifié ses partenariats hors d’Afrique », a –t-il souligné.
Il est également soumis à l’examen et adoption à la 3è réunion extraordinaire des experts du Conseil de l’Entente, les résultats et recommandations de l’audit institutionnel et organisationnel du Conseil. Réalisé par le Cabinet béninois GECA PROSPECTIVE, l’audit institutionnel et organisationnel a pour objectifs, l’amélioration du cadre institutionnel et organisationnel existant, y compris le mode de fonctionnement ainsi que les questions financières.
Par ailleurs, les experts vont examiner le rapport de l’étude sur le projet de Mécanisme Entente de Renseignement qui, en raison de la spécificité du domaine, a déjà fait l’objet d’une réunion des ministres en charge de la Sécurité et des Frontières le 20 avril dernier.
«Cette troisième réunion Extraordinaire revêt une importance stratégique pour l’avenir de notre organisation commune. Après la phase de fondation, il s’agira de se projeter dans l’avenir en dotant l’institution des outils et instruments aptes à consolider les acquis dans le domaine de la gouvernance administrative et financière, à mobiliser les financements, à mieux gérer les partenariats pour répondre aux attentes des laborieuses populations de notre Espace », a déclaré M. Abdoulaye Mohamadou.
« Le conseil de l’Entente vient de prendre son envol. Je ne doute pas de nos capacités ni de notre détermination et volonté à œuvrer inlassablement aux fins de la mise à sa disposition des moyens conséquents devant lui assurer sa viabilité ainsi que son rayonnement dans l’intérêt supérieur des populations », a renchéri, Mme Afetse-Tay Abra, présidente du comité des experts.

 

Partager:
follow subscribe - Conseil de l’Entente : le comité des experts examine un nouveau plan stratégique
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/conseil-de-lentente-le-comite-des-experts-examine-un-nouveau-plan-strategique">
Twitter