Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Covid-19 : l’ANVT forme les volontaires du groupe mixte de surveillance

Le Directeur Général de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT), Omar Agbangba a ouvert mercredi 07 avril 2021 à Lomé, une session de formation  à l’intention des volontaires nationaux d’engagement citoyen, membres de l’équipe mixte de surveillance anti Covid.

Initiative de l’ANVT et de  la coordination nationale de gestion de la riposte contre la Covid-19, la rencontre vise à amener les volontaires à jouer pleinement leur partition dans la lutte contre la propagation du Coronavirus au Togo.

Le projet « Volontaires nationaux et membres des comités de développement à la base au cœur de la riposte à la COVID-19 au Togo » mis en place par le gouvernement togolais, entend s’appuyer sur les volontaires, notamment les anciens volontaires d’engagement citoyen et les bénévoles des communautés. Ils seront mis à contribution pour sensibiliser la population du Grand-Lomé et des 37 préfectures du Togo. Cette formation a donc pour objectif de préparer les volontaires nationaux à la mission qui les attend.

Face à la flambée des cas de Covid-19 ces derniers mois, le gouvernement togolais a pris des mesures pour lutter efficacement contre la propagation de la pandémie. D’où la création de ce groupe de surveillance anti COVID-19, en abrégé « GMS anti COVID-19 ». La réussite de la mission assignée à ce groupe est subordonnée à la nécessité d’une synergie d’actions de tous les acteurs.

Aussi les volontaires seront-ils formés sur  comment  travailler en collaboration avec les autorités locales, les forces de sécurité et la population pour mettre tous les résidents togolais à l’abri de la pandémie. Il est également inscrit au menu de la session de formation un module visant à inculquer aux volontaires le message à faire passer pendant leur mission.

Sur le terrain, ils auront donc pour mission de rappeler l’importance du respect des mesures barrières aux populations et de les sensibiliser sur la nécessité de se faire vaccinés.

Selon Omar Agbangba, 86 volontaires font  partie de ce groupe mixte chargé de veiller à la sensibilisation et à l’application des différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus dans le Grand-Lomé et environ 7000 sur l’étendue du territoire national dont 5500 sont sous la coupole des 117 communes du pays. « Si la majorité de la population est immunisée, la lutte aura une suite significative. Votre rôle est d’accompagner le gouvernement dans ce sens. Votre participation doit être active et vous aurez sans nul doute l’appui des 117 communes dont nous disposons au Togo. Ce travail doit être fait avec engagement, dévouement et amour au grand bonheur de nos populations », a indiqué le Directeur général de l’ANVT à l’endroit des volontaires membres de l’équipe mixte. « Je compte sur la compétence et la détermination des formateurs pour vous donner le nécessaire dont vous avez besoin pour la réussite de votre mission », a-t-il ajouté.

La session de formation a été ouverte en présence du maire de la commune  Golfe 5,  Kossi Aboka et du représentant du préfet d’Agoè-nyivé,  monsieur Gnantsè.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp