Des artistes plasticiens togolais rêvent d’un centre!

 

Un centre exclusivement réservé aux artistes plasticiens, c’est ce à quoi pensent un groupe d’artistes plasticiens  réunis vendredi dernier, au  Centre  culturel Fil Bleu à Lomé.

L’idée émane de Dossou Koko Confitéor , artiste plasticien scénographe ,  et suscite un grand engouement dans le milieu des artistes plasticiens .

” L’idée c’est d’avoir un espace d’expression  pour tous les médiums sans exception parce que d’ après mes analyses, les artistes n’ont  pas  d’espace d’expression. Dans mes sorties , j’ai rencontré des  gens qui veulent venir travailler avec nous  au Togo mais il se pose un problème d’espace: où réunir les artistes, où exposer?  Où se faire former?… Moi j’ai  la chance d’être chez moi mais je me suis dit , il faut que j’aille plus loin. Donc je donne mon terrain de 2 lots  sis à Ségbé. Sur ce terrain, j’ai creusé un puits, j’y ai également du sable.    .  J’ai soumis le projet au Fonds d’Aide à la Culture ( ndlr: FAC)   mais je n’ai pas eu gain de cause… Je me suis dit, maintenant , il faut aller vers les artistes. Je demande alors aux artistes , ceux que je connais , ceux que je ne connais pas … un paquet de ciment pour  élever le mur de ce centre .

Je ne vise pas que les artistes , mais toutes les bonnes volontés”, explique Confitéor.

Estimé à 76 millions FCFA, ce centre sera composé d’un amphithéâtre, des salles de séjour , un espace d’exposition et de deux bars .

” C’est un rêve pour les artistes plasticiens d’avoir un centre rien que pour eux. Donc il faut forcément qu’on commence quelque part”,  estime Dossa Messan , artiste peintre.

 

( Photo: les artistes posant avec Dossou Koko Confitéor , 5è à partir de la droite)

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange