Des sessions de formations pour les acteurs de l’artisanat ouvertes à Lomé

Des sessions de renforcement de capacités des acteurs du secteur de l’artisanat sur les manuels de procédures administratives , financières et comptables,   se sont ouvertes jeudi 04 juillet 2019 à Lomé. Destinées aux responsables des instances d’encadrement  de l’artisanat, ces sessions visent  à les  amener à maitriser le contenu des manuels de procédures de leur structure.

Spécifiquement , la formation devra : permettre aux participants de mieux connaitre leur rôle , les missions de leur organisation ainsi que les rapports de travail et de collaboration entre les chambres de métiers , la tutelle des chambres de métiers  et les autres administrations publiques ; montrer l’intérêt  de l’application des textes  du secteur  de l’artisanat  pour les chambres de métiers  et les Centres de Ressources  pour  l’Artisanat (CRA) ; permettre le développement des compétences pratiques des participants en matière de mise en application des procédures opérationnelles, administratives, comptables et financières de  leurs structures.

Pour Yawotsè Vovor, directeur de cabinet du ministère chargé de l’artisanat, cette formation  est d’une importance capitale pour l’appropriation des principes de bonne gouvernance au sein des structures d’encadrement des artisans. « L’accomplissement des missions assignées aux structures de chambres de métiers et des centres de ressources pour l’artisanat requiert de la part de leurs responsables, non seulement l’appropriation de ces principes de bonne gouvernance mais aussi, leur mise en application effective. C’est donc, pour permettre aux destinataires de ces documents, d’avoir une maîtrise parfaite et une compréhension approfondie des concepts et outils de ces documents en vue de leur utilisation judicieuse dans l’intérêt des structures dont ils ont la charge, que le présent programme de formation a été initié. C’est comme cela, que nous pourrons obtenir les résultats efficaces et efficientes que nous attendons d’eux », a-t-il souligné.

L’artisanat est un secteur très diversifié qui regorge d’énormes potentialités  et qui sert d’appoint aux autres secteurs stratégiques du Togo. Grand pourvoyeur d’emplois, il crée la  richesse, valorise les matières locales et participe activement  à l’éradication de la pauvreté au sein des populations.

(Photo : vue partielle des participants au lancement des sessions de formations)

 

 

 

 

 

Partager:
follow subscribe - Des sessions de formations pour les acteurs de l’artisanat ouvertes à Lomé
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/des-sessions-de-formations-pour-les-acteurs-de-lartisanat-ouvertes-a-lome">
Twitter