« Do no Harm » : promouvoir le vivre ensemble

Rien n’arrête le  Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) dans son ambition de contribuer à la promotion de  la paix au Togo. Après plusieurs initiatives mises en œuvre avec succès,  le Collectif a lancé samedi 03 mars 2018, avec ses partenaires notamment l’Université de Lomé, l’Union des ONG du Togo (UONGTO), le Centre  de Recherche d’Ingénierie Sociale du Togo (CRISTO), le mouvement «  Do no Harm ».

Mouvement  citoyen de la société civile , émanant  des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), « Do no Harm » est le principe  de l’innocuité selon lequel , tout acte doit éviter de causer du tort , de faire du mal ou de nuire  à autrui ou à la paix de tous.

Le mouvement  vise à contribuer  au changement des comportements , attitudes et langages empreints  de violence et de destruction ( qui sous-tendent ou qui sont porteurs  de conflits dangereux) au cours des revendications socioprofessionnelles, sociopolitiques, sur les lieux de travail, dans les établissements scolaires et universitaires, les hôpitaux, et centres  de santé, les marchés, la circulation, les cellules familiales et les lieux de culte pour un meilleur vivre-ensemble  et une paix durable au Togo.

De ce fait, « Do  no Harm » est cohérent avec l’objectif 16 des ODD et s’intègre dans la Politique Nationale de Formation Civique et d’Education à la Citoyenneté (2014-2018).

« Do no Harm »  se veut un regroupement  d’associations, d’ONG, de syndicats, de groupes de jeunes, de mouvements d’étudiants, de médias, d’organisations religieuses, d’organisations féminines  d’Organisations  à Base Communautaire (OBC) et des chefs traditionnels pour  contribuer à développe des comportements fondés que les principes du vivre ensemble au Togo.

(Photo :  table d’honneur au lancement )

 

Partager:
follow subscribe - « Do no Harm » : promouvoir le vivre ensemble
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/do-no-harm-promouvoir-le-vivre-ensemble">
Twitter