EJV : 5.040 jeunes s’engagent pour les THIMO

Dans le cadre du  Projet d’Opportunités d’Emploi pour les Jeunes Vulnérables (EJV), le ministre du développement  à la base, de l’artisanat et de la jeunesse, Victoire Tomégah Dogbé,  a procédé jeudi 16 mai 2019 à Hétsavi,  dans le canton de Zafi (préfecture de Yoto), au lancement des  Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre (THIMO).  C’’était en présence de Hawa Cissé Wague,   représentante- résidente  de la Banque Mondiale au Togo, partenaire du projet, et des cadres du milieu.

Mis en œuvre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), le  Projet EJV vise à fournir des opportunités de génération de revenus  aux jeunes pauvres  et vulnérables ciblés  du Togo.

Entièrement financé sous forme de don par la Banque Mondiale,  le coût du projet  s’élève à 9 milliards de FCFA, pour une durée de deux ans.

Le Projet EJV cible au total 14.000  jeunes (hommes  et femmes)  togolais, âgés de 18 à 35 ans, en situation de pauvreté,  issus de 200 villages des 150 cantons les plus pauvres du Togo.

Ces jeunes sont en train d’être progressivement identifiés.  A ce jour, 5.040  jeunes  sur 7.720 enregistrés dans  72 villages ont été  sélectionnés  par tirage au sort réalisé de façon participative, en assemblée villageoise, à raison de 70 jeunes par village. Parmi eux, les femmes dont le nombre s’élève à 2909 représente 58%. Quant aux handicapés, ils sont au total 43 sélectionnés à ce jour.

Bientôt les 8.960 jeunes restants seront sélectionnés dans les 128 villages qui n’ont pas encore tenu leurs assemblées.

Ces jeunes vont participer à différents travaux, selon les  besoins de leur milieu : reboisement, désherbage, curage de caniveaux, aménagement de pistes etc.

Sur les 5.040 jeunes sélectionnés, 5.032  disposent de leurs cartes  de bénéficiaires et de comptes bancaires, et prennent part aux THIMO. Ils percevront chacun 15.000 FCFA tous les dix jours de travail, et ce durant quatre mois. Ils bénéficieront également, au cours de leur mission de volontariat, des formations  sur le développement d’affaires et sur les compétences de vie,

Une subvention de 60.000 FCFA sera accordée à chacun des 10.000 meilleurs jeunes qui auront suivi convenablement leur parcours  de volontariat communautaire, et constitué des épargnes pour le démarrage ou l’extension  d’activités génératrices de revenus.

Le financement dédié  à cette composante du Projet EJV  s’élève à 5,1 milliards  de FCFA pour une durée de deux ans.

S’agissant de la formation, 1000 membres des Comités Villageois de Développement (CVD) sont en train d’être outillés en Gestion à la Base. Sur les 9 modules de formation prévus, 5 sont déjà déroulés et ont , entre autres, permis aux communautés d’identifier et de mettre en œuvre leurs microprojets  et d’évaluer le processus  de leur mise en œuvre . A ce jour, 72 microprojets  sont déjà identifiés et en cours de réalisation. Pour chaque microprojet  dont les coûts varient entre 2,5 et 3,3 millions de FCFA, l’ANADEB signe  un contrat avec le CVD, et met les fonds à sa disposition.

 «Ce projet EJV offre un cadre sérieux d’accès à des emplois temporaires rémunérés pour nos jeunes dont la force de travail est très admirable, mais jusqu’ici peu valorisée. Il offre également l’opportunité  d’accès à des renforcements de capacités qui sont le socle du progrès que nous voulons pour notre pays », a déclaré Victoire Tomégah Dogbé.

Pour la représentante-résidente de la banque Mondiale au Togo,   ce projet  «  a  été conçu  comme une intervention qui offre un appui à court terme aux jeunes,  en particulier aux femmes vivant dans les communautés  les plus démunies , tout en améliorant les possibilités de gains économiques durables. Sa stratégie  d’intervention repose sur l’approche de développement conduite par les communautés elles-mêmes ».

A travers le lancement  des THIMO, l’ANADEB, selon sa directrice générale, Mazalo Katanga  va, de façon  concrète, investir un nouveau chantier d’inclusion sociale.

Soulignons que 194 villages sont en attente pour d’éventuels  remplacements dans la liste des 200 villages d’intervention.

(Photo : simulation)

Partager:
follow subscribe - EJV :  5.040 jeunes s’engagent pour les THIMO
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/ejv-5-040-jeunes-sengagent-pour-les-thimo">
Twitter