FOCAC: table ronde de haut niveau des Chefs d’Etat et de gouvernement

La Table ronde de haut niveau des chefs d’État et de Gouvernement du 7e sommet du FOCAC s’est ouvert 04 septembre 2018 au grand palais du peuple de Pékin. Cette rencontre est destinée à l’adoption de la Déclaration de Beijing sur la construction d’une communauté de destin encore plus solide, et du plan d’actions triennal 2019-2021 du FOCAC.

Le chef de l’État, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, s’est adressé à cette importante instance au cours de la première session dirigée par le Président chinois Xi Jinping.

Les objectifs de la table ronde
– Échanges approfondis sur les différents points de vue des pays membres sur les grandes questions régionales et internationales d’intérêt commun

– Démontrer le savoir-faire et la sagesse des pays membres dans leur capacité à faire entendre leur voix commune

Points clés de l’intervention du chef de l’État, SEM Faure Essozimna Gnassingbé

Le chef de l’État a délivré un discours centré sur la qualité des relations qui unissent le Togo et les États africains à la Chine.

Il a notamment insisté sur les vertus de l’amitié et mentionné son adhésion et sa confiance dans le FOCAC à travers les documents adoptés ce jour pour les trois années qui viennent.
SEM Faure E. Gnassingbé a indiqué que la grande initiative chinoise de la Ceinture et Route est en harmonie avec les ambitions de développement de nos États.
En vue d’assurer une meilleure efficacité du partenariat gagnant-gagnant entre la Chine et l’Afrique, il a notamment suggéré la mise en place d’un mécanisme de suivi des objectifs et des résultats du FOCAC.
En réponse au discours du Président de la République, son homologue chinois a chaleureusement félicité Son Excellence Faure Gnassingbé pour son engagement pour la paix et la sécurité et salué l’énergie qu’il met pour l’intégration sous régionale. « Vous avez depuis longtemps montré votre engagement sur les questions de paix, de sécurité et d’intégration » , a précisé le numéro 1 chinois. Il a assuré le chef de l’État de son soutien quant aux efforts qu’il déploie pour la promotion et la mise en œuvre de l’initiative Ceinture et route.

Extraits du discours du chef de l’État
– « … La Chine met un point d’honneur à promouvoir un modèle exemplaire du partenariat Sud-Sud, mutuellement bénéfique qui se diversifie et se renforce »
– « Au regard du contexte international changeant que nous connaissons, je me réjouis davantage de cette position constante, fondée sur le respect mutuel, la sincérité et la recherche de résultats concrets »
– « … Les liens qui unissent l’Afrique à la Chine sont pérennes, car ils se nourrissent de la sève vivifiante de l’amitié que nous avons choisi de partager, de cultiver et d’assumer au regard de tous »
– « … C’est le propre de l’amitié de n’avoir d’autre justification que le choix assumé des amis de cheminer ensemble ».
– « … Les amis s’enrichissent de leurs différences. Ils se nourrissent en toutes choses.
Jamais ils ne cèdent à la tentation de jugements péremptoires ou de critiques hâtives. Les amis agissent l’un envers l’autre avec fidélité et loyauté ».
– « … Oui l’Afrique et la Chine sont des amis et des partenaires, adeptes d’un multilatéralisme éclairé et constructif ».
– « …Qu’on le veuille ou non, la Chine et l’Afrique auront des destins liés au 21e siècle »
– « … S’il est certain que l’Afrique ne se développera sans la Chine et son savoir-faire, il est tout aussi vrai que la Chine, de son côté, a besoin de l’Afrique pour continuer à prospérer ».
– « … C’est pour cela que nous demeurons attachés à une approche privilégiant complémentarité, solidarité et dialogue ».
– « … Nous avons foi dans la coopération lorsqu’elle produit des résultats tangibles et contribue réellement à favoriser les avancées économiques de nos Etats et à améliorer la vie de nos populations ».
– « … À cet égard, l’initiative Ceinture et route s’accordera avantageusement à nos efforts pour construire un modèle de développement alternatif, pacifique et plus équitable »
– « Je suis heureux de dire que nous sommes sur le point de marquer ce nouveau départ pour le forum sur la coopération sino-africaine, en ouvrant de grandes perspectives au développement commun, avec des plans de coopération gagnant-gagnant
– « … Au nombre des outils de suivi destinés à assurer une exécution optimale de ce plan triennal, je voudrais suggérer la mise en place d’un mécanisme dédié à l’élaboration du cadre de résultats et des objectifs, en lien avec les différents domaines concernés ».
– « … Ici en Chine, terre de progrès technologiques, je voudrais inviter nos partenaires à étendre le champ d’expérimentation de l’innovation jusqu’en Afrique dans un fructueux
brassage, notamment avec la jeunesse, relève de demain ».
Les points marquants évoqués par les différents chefs d’État :
Les interventions des chefs d’État et de gouvernement ont salué et évoqué unanimement les points suivants :
– La convergence des points de vue des États membres sur les sujets d’intérêt commun
– Le respect à l’intégrité territoriale des pays membres
– L’apport de la Chine dans l’amélioration de l’environnement économique des pays africains
– Les solutions africaines aux problèmes africains
– Les positions de la Chine au sein des instances internationales
– La condamnation du protectionnisme
– L’invite à une meilleure implication du secteur privé
Les deux documents finaux du Sommet à savoir « La Déclaration de Beijing : Chine et Afrique :
construire ensemble une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant-gagnant » et « Le Plan d’action de Beijing » ont été adoptés par les chefs d’Etat et de Gouvernements.
Deux audiences sont venues mettre fin à une journée marathon du chef de l’Etat et de la délégation togolaise :
– China Gezhouba Group International Engeneering représentée par son Vice Président M. Enrique JIANG. Elle intervient dans le domaine de l’énergie et la création des parcs industriels et a déjà participé à plusieurs appels d’offres au Togo.
– Polytechnologies, la plus grosse société d’Etat en Chine intervenant dans le domaine de la promotion des infrastructures, de l’industrie, des énergies renouvelables, les logements sociaux et représentée par son Vice Président M. William ZHANG.
Plusieurs audiences sont prévues à l’agenda du chef de l’Etat pour la journée du 05 septembre 2018 notamment avec le Président de la China Merchants Group dans le domaine des transports et des finances, le Directeur Général de la Compagnie StarTimes dans le domaine de la communication digitale et des télécommunications, etc.

Partager:
follow subscribe - FOCAC: table ronde de haut niveau des Chefs d'Etat et de gouvernement
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/focac-table-ronde-de-haut-niveau-des-chefs-detat-et-de-gouvernement">
Twitter