La SEGUCE s’ouvre au public !

La Société d’Exploitation du Guichet Unique du Commerce Extérieur (SEGUCE) organise ce mardi  13 mars 2018 et ce jusqu’au jeudi 15 mars, des Journées portes ouvertes (JPO) à son siège à Lomé.

La rencontre a été  ouverte   par le ministre  de l’industrie et du tourisme, Ihou Attigbé,  représentant sa collègue chargée du commerce et de la promotion du secteur privé.

Pour Cédric Chalvon-Demersay,  Directeur général  de la SEGUCE, ces JPO visent  à expliquer au mieux le fonctionnement du guichet unique au public qui aura ainsi  l’occasion de s’informer à la source.  C’est aussi, selon lui, une opportunité  de rencontre et d’échanges  pour la communauté des acteurs du commerce extérieur.  Le guichet unique, a-t-il dit, demeure une réponse  inédite à des enjeux concrets, un outil d’amélioration du climat des affaires au Togo.  «  Nous continuerons  à l’exécuter avec le plus grand dévouement », a-t-il  assuré, soulignant  au passage,  les bénéfices du guichet unique : réduction des coûts et des temps de passage,  simplification des procédures,  transparence dans les relations entre les milieux d’affaires et les autorités publiques,  gains de productivité.

Le Guichet unique, rappelle pour sa part, Kodzo Adédzé ,  Commissaire général  de l’Office Togolais  des Recettes (OTR), est mis en place conformément au protocole de Kyoto révisé, auquel  le Togo est partie. Saluant les performances  de cette plateforme qui boots le commerce extérieur au Togo, permettant  à notre pays d’améliorer son classement  dans les rapports internationaux, notamment de la banque mondiale,  le Commissaire général de l’OTR a indiqué qu’elle est en harmonie avec l’évolution en cours au Togo.

Selon  le Contre -Amiral Fogan Adégnon, Directeur général du Port Autonome de Lomé (PAL),  grâce au  guichet unique, le  PAL  est classé premier  sur cinq ports (Abidjan, Tema, Lomé, Cotonou, Apapa) au terme d’une étude  réalisée  par l’Organisation  du Corridor Abidjan –Lagos , sur l’indicateur  «  Temps de séjour ».  En effet, souligne-t-il, en 2017, le temps de séjour (des marchandises)  au PAL est réduit à 09 jours, contre  22 jours pour les autres ports.   « Néanmoins, la désagrégation de ce temps  de séjour permet de constater que la phase  d’enregistrement de la déclaration est la plus longue au Port Autonome de Lomé avec sept jours, contrairement au  port autonome d’Abidjan qui est très performant à ce niveau avec deux jours seulement. Les meilleures performances au Port Autonome de Lomé sont observées au niveau de l’enregistrement  (1 jour) et de la sortie port (1jour) », a-t-il fait observer.

Aussi, le DG du PAL  a-t-il émis le vœu  que des efforts soient poursuivis pour l’amélioration de l’indicateur « Rapidité ».

Dans son discours prononcé in extenso par son collègue Ihou Attigbé, le ministre chargé du Commerce, Bernadette Légzim-Balouki , est revenue  sur les avantages du guichet unique pour le Togo depuis son installation. « Depuis l’installation du guichet unique  pour le Commerce Extérieur au Togo, il y a de cela quatre ans environ, ce dernier concoure à la facilitation des échanges en accélérant  les délais et en réduisant les coûts. Il implique plus de transparence  et permet une meilleure traçabilité », souligne-t-elle.

Lancé le 25 juillet 2014, le Guichet Unique pour le Commerce Extérieur, est une plateforme dématérialisée, accessible 24h/24 par internet (ou par réseau privé pour les acteurs majeurs) et reliant entre eux tous les opérateurs  et usagers intervenant, à quelque digéré que ce soit, dans les opérations du commerce international pratiquées au Togo : import, export, transit, transbordement, quel que soit le type de transport.

Plus précisément, c’est une facilité permettant aux parties impliquées dans le commerce et le transport de déposer des informations et des documents normalisés auprès d’un point d’entrée unique afin de remplir toutes les formalités officielles liées à l’importation, à l’exportation et au transit.

Les avantages de cette plateforme sont les suivants :  la fiabilisation des données échangées entre partenaires ; l’accélération des temps de traitement de l’information grâce à l’élimination de la ressaisie et à la disponibilité en temps réel des informations ; l’amélioration de la collaboration entre entités différentes ( publiques ou privées) qui échangent désormais électroniquement ; la diminution des coûts grâce au traitement automatique des informations, à la réduction des délais, et à la limitation des déplacements ; le paiement unique à travers le Document de frais unique ; l’accroissement de la compétitivité des entreprises du Togo et l’augmentation de l’attractivité du Port Autonome de Lomé  et des programmes de promotion des investissements .

Le  guichet unique est mis en œuvre et exploité par le  groupement Bureau Veritas BIVAC/ SOGET. Il couvre aujourd’hui tous les trafics : maritime, terrestre et aérien.

(Photo : Cédric Chalvon-Demersay, DG de SEGUCE, délivrant son discours à l’ouverture des JPO)

 

 

 

 

 

 

Partager:
follow subscribe - La SEGUCE s’ouvre au public !
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/la-seguce-souvre-au-public">
Twitter