Le forum de la jeunesse unie panafricaine engagée, c’est du 13 au 14 décembre prochain

Pour contribuer à l’élaboration d’une paix durable pour un développement humain durable au Togo,deux questions se posent : qu’est- ce que le développement durable, et comment consolider la paix? C’est à ces inquiétudes que répond le forum de la jeunesse unie panafricaine engagée qu’organise le mouvement Jeunesse Active pour le Développement Social (JADS) du 13 au 14 décembre 2019 à Lomé. L’événement a été lancé vendredi 15 novembre 2019 à Lomé.

Placé sous le thème: « Perspective croisée sur le développement et la paix pour l’émergence du Togo », ce forum de façon générale, vise à mobiliser les jeunes de chaque préfecture pour des réflexions sur la culture de la paix et de développement inclusif.
De façon spécifique, il vise à: permettre le brassage des cultures pour la mise en place d’un puissant réseau de jeunes dynamiques et responsables qui fera du PND un moyen de rassemblement autour du processus de développement du Togo; impliquer les jeunes dans l’exécution du PND pour la valorisation des compétences; offrir l’opportunité aux jeunes de se mobiliser pour promouvoir la paix et le civisme sur toute l’étendue du territoire national et surtout à la veille des élections au Togo; sensibiliser la jeunesse sur l’importance de son adhésion aux enjeux de développement de sa communauté par l’installation d’un cadre de développement axé sur la cellule familiale; renforcer les capacités des jeunes dans l’entreprenariat, le leadership, les valeurs démocratiques et citoyennes; permettre à la population de disposer d’un savoir réel sur la gestion de toutes sortes de manipulations et influences politiques; accroitre la visibilité du Togo à l’international par son engagement des jeunes dans le processus développement et surtout de maintien de la paix à tous égards.
«L’encadrement de la jeunesse ainsi que son insertion socioéconomique et professionnelle revêtent une importance primordiale pour le gouvernement qui en fait l’une des richesses stratégiques indispensables du pays. C’est dans ce sens qu’ après le lancement officiel du PND par les plus hautes autorités du pays, il est apparu important que des actions soient menées en vue de permettre à chaque jeune togolais, de comprendre les contours de ce plan quinquénal pour s’approprier les innombrables opportunités que sa mise en œuvre offre en terme de possibilités de création d’emplois et d’insertion sur le marché du travail», a déclaré Kalanfei Lamboni Lare, président, coordonnateur général du mouvement JADS. «Nous devons bannir nos divisions quelle que soient leurs origines,et nous orienter plus vers le raisonnement ,le développement de notre nation et vers la paix durable», a-t-il ajouté.
JADS est un mouvement apolitique, à but non lucratif créé en 2013.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp