Le MIFA, deux ans après : un bilan élogieux et de grandes ambitions pour le secteur agricole

Lancé le 25 juin 2018 sous l’appellation THIRSAL en référence au modèle nigérian NIRSAL, le  Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) fondé sur le partage de risques, affiche, deux ans après, un bilan élogieux.

Le Mécanisme a touché  144 000 acteurs agricoles dont 125 000 producteurs. À leur profit, 14 milliards FCFA ont été mobilisés et alloués.  Près de 163 000 emplois directs et indirects ont été créés sur tout le territoire national.

Fort de ce succès, le MIFA veut renforcer ses actions pour rendre le secteur agricole plus productif. Il envisage de toucher 400 000 acteurs  du secteur  et créer 450 000 emplois.

D’ores déjà, sur les 50 milliards de francs CFA  que le Mécanisme  veut mobiliser en 2020,  un portefeuille de projets d’une valeur de 30 milliards de francs CFA a été introduit  auprès des  institutions financières, confient les premiers responsables.

Le MIFA envisage aussi de renforcer sa présence à travers la mise en place de nouvelles antennes dans certaines préfectures.

Le MIFA est aujourd’hui une société anonyme dotée d’un capital de 10 milliards de FCFA.

(Photo: Aristide Agbossoumondé, Directeur Général du MIFA.S.A)

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange