Locales 2019: le CONAPP forme des reporters-journalistes sur les enjeux et défis de la décentralisation et le développement local

 Le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), a organisé mardi 18 juin 2019 à Lomé, une session de formation à l’intention des journalistes et reporters sur les enjeux et défis de la décentralisation et le développement local. Cette session fait suite à celle tenue à Kpalimé à l’intention des responsables des organes de presse.

La  rencontre vise à donner aux  professionnels des médias  des informations nécessaires pour une contribution plus responsable et professionnelle au processus des élections municipales en cours dans le pays. Les travaux de cette rencontre ont été ouverts par le président du CONAPP, El Hadj Tchagnao Arimiyao. Dans son allocution, il a mis l’accent sur la problématique des élections locales, qu’il a qualifié  d’ “événement nouveau” pour la population togolaise.

« C’est une grande utilité de former les hommes de médias plus précisément les reporters afin qu’ils éclairent mieux les populations en mettant à leur disposition les vrais informations concernant les élections locales qui seront une première pour bon nombre des togolais » a indiqué Tchagnao Arimiyao.

Deux communications ont meublé les travaux de cette rencontre qui a regroupé une cinquantaine de professionnels des médias. La première est axée sur le thème “la décentralisation et développement local : enjeux et défis pour les médias”, et présentée par l’ancien ministre Ouro-Bossi Tchakondoh expert en décentralisation à la CENI.  A travers cette communication, les journalistes ont été outillés sur les notions de la bonne gouvernance, de la décentralisation, et de développement local.

 

La seconde communication a porté sur le rôle et responsabilité des médias au cours du processus électoral en cours. Elle a été présentée par Augustin Sizing expert en communication à la CENI. A ce niveau, il a été rappelé aux journalistes que la couverture médiatique en période électorale, doit se faire dans le professionnalisme et en toute impartialité.

“Le journaliste doit éviter d’amplifier une simple information. Il doit éviter d’inciter la population à la haine et à la violence”, a-t-il rappelé.

Il a également souligné que la maîtrise par le journaliste des textes qui régissent le déroulement des processus électoraux est indispensable.

 

“Le journaliste doit maîtriser les textes législatifs et réglementaires qui encadrent le processus électoral. Il doit éviter d’aller sur le terrain sans être identifiable. Il doit s’abstenir de tout discours qui ne participe pas à une élection transparente”, a conseillé Augustin Sizing expert en communication à la CENI.

 

Le Togo dispose de 117 communes. 1727 conseillers seront élus dont 117 maires et 195 adjoints aux maires.  Il est prévu pour une zone de 50 mille habitants, 11 conseillers municipaux. En fonction de ce principe, la région maritime aura 476 conseillers municipaux au terme de ces élections,  la région des Plateaux  400 conseillers, la région Centrale  185 conseillers ; les régions de la Kara et des Savanes auront respectivement, 258 et 208 conseillers municipaux.

 

Partager:
follow subscribe - Locales 2019: le CONAPP forme des reporters-journalistes sur les enjeux et défis de la décentralisation et le développement local
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/locales-2019-le-conapp-forme-des-reporters-journalistes-sur-les-enjeux-et-defis-de-la-decentralisation-et-le-developpement-local">
Twitter