Lomé abrite la 107è session du conseil des ministres des ACP

Les travaux de la 107è session du conseil des ministres du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), ont démarré ce mardi 29 mai 2018 à Lomé. Y prennent part, les représentants des 79 pays membres de l’organisation.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre des préparatifs des prochaines négociations pour un nouvel accord de partenariat ACP-UE. Elle intervient en prélude au conseil ministériel conjoint ACP-UE, qui se tiendra également à Lomé.
Pour le Professeur Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères, s’exprimant à l’ouverture des travaux, il est important de définir un nouveau partenariat avec l’Union européenne à l’expiration de l’Accord de Cotonou en 2020. «Nous devons aborder les futures négociations avec l’UE en tant que groupe uni, en tant que pôle de responsabilité collective soudé », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « En raison des spécificités propres à chaque ensemble continental, les divergences ne doivent pas avoir raison de notre sens de l’unité ».
Le Conseil des ministres est la principale instance décisionnelle du Groupe ACP après le sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement.

Partager:
follow subscribe - Lomé abrite la 107è session du conseil des ministres des ACP
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/lome-abrite-la-107e-session-du-conseil-des-ministres-des-acp">
Twitter