Messanvi Ablodevi François EKLU-NATEY, un géant du théâtre togolais

Cette année 2014 constitue pour Messanvi Ablodévi François EKLU-NATEY, l’une des plus marquantes de sa carrière puisque c’est au cours de cette année que cet artiste comédien conteur, metteur en scène et scénariste de 1956 à ce jour, a été fait officier national du mérite par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE.

 

Né le 29 janvier 1945, Ablodevi EKLU-NATEY de nationalité togolaise, est un fonctionnaire à la retraite mais toujours sur scène. En dehors de la scène, il fut informaticien moniteur de saisie de 1965 à 1988 au CENETI, animateur sur radio Lomé de 1967 à 1988 et fonctionnaire à la direction des Arts du spectacle (aujourd’hui Direction de la Promotion des Arts et de la Culture -DPAC), de 1988 à 1999.

Artiste de renom, Ablodevi EKLU-NATEY a acquis une solide expérience professionnelle, multipliant les spectacles au Togo et à l’étranger. Au delà de nos frontières, il s’est produit à Ouidah, Cotonou, Porto Novo et Parakou au Bénin ; Ouagadougou, Bobob Dioulasso, Koudougou, Donsin, Wayigouya, Zinaré au Burkina Faso ; Abidjan en Côte d’Ivoire ; Addis Abeba en Ethiopie ; Accra, Koumassi, Cape Coast au Ghana ; Bamako au Mali ; Nouakchott en Mauritanie ; Lagos et Ibadan au Nigeria ; Niamey au Niger ; Butaré, Kigali au Rwanda ; Brazzaville au Congo ; Düsseldorf en Allemagne ; Bruxelles en Belgique ; Paris, et banlieues, Bordeaux, St Malo, Rennes, Toulouse, Limoges, Lyon, Mantes la jolie en France ; Basse Terre en Guadeloupe .

 

Pendant cinq décennies, l’homme qui représente aujourd’hui, de part son âge et ses années d’ expériences, le doyen du théâtre togolais, a joué dans plusieurs spectacles dont le médecin malgré lui de Molière, THOGO-GNINI de Bernard Dadié, Africa gbova de Victor Aladji, le chien royal, la tortue qui chante et on joue la comédie de Agbota Zinsou , l’ homme- femme de Protais Assengue, Soleil fusillé de Paul Dakeyo, l’histoire du soldat de C.F. Ramuz, un raisin au Soleil de Lorraine Hans Ber, la brousse fantôme de Amos Tutuola, DOGUICIMI de Paul Hazoumé, La Bible de Berthold Brecht, Qui sauvera l’ Afrique ? de Koadjo Elitsa, Chronique des années du partir et Entre deux battements de Rodrigue Norman, N’Ko kela ou l’Initiation avortée de Koulsy Lamko, Instincts primaires…Combats secondaires de Florent KOUAOZZOTI, Connais toi toi-même, Le chœur au cœur du poète et Plus jamais dont il est lui-même l’auteur, pour ne citer que ceux la.

 

C’est également à la faveur de son talent qu’Ablodévi a joué dans quelques films dont la Tortue qui chante, AZIABA du réalisateur Kwami Apeleté, les longs métrages ASHAKARA, KAWILLASSI du réalisateur Abalo Kilizou, La fille du Lac du réalisateur Amadou SAENDOU.

 

Il a travaillé avec d’éminents metteurs en scène comme Guy Lenoir, Alougbine Dine, Ludovic Kouvahé, Koffi Gomez, Benon Sanvee, Rodrigue Norman, Amadou Saenfdou.

 

Il est par excellence le comédien des cérémonies officielles et a fait de nombreuses représentations scéniques pour des institutions comme la CEDEAO, l’UEMOA, ECOBANK, BCEAO.

 

Possédant ainsi une longue et riche carrière, Ablodevi reste l’une des figures les plus authentiques du théâtre togolais. C’est donc à juste titre, que le président de la République lui avait décerné la distinction du mérite en avril dernier.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange