PAPV : deux CMS inaugurés à Légbassito et Vakpossito

Les populations de Légbassito et de Vakpossito sont aux anges. Dans ces deux cantons  de la préfecture d’Agoè-Nyivé, le Premier Ministre, Sélom Klassou,  a procédé lundi 03 juin 2019, à l’inauguration de Centres médico-sociaux (CMS),  financés par le Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV).

D’un montant de 246,5 millions FCFA, le CMS de Légbassito est composé  d’un bâtiment  central, un apatam pour les séances de sensibilisation, de formation et de vaccination, d’un forage photovoltaïque. Il est entouré d’une clôture de 368 mètres linéaires. Le centre est également équipé en mobiliers et consommables de soins.

En plus de ces nouvelles infrastructures, deux anciens ouvrages ont été réhabilités. Ils seront affectés à des usages spécifiques selon la convenance du personnel du centre.

Les travaux  ont  été réalisés par trois entreprises dont l’une dirigée par une femme. Au moins 400  ouvriers de différents corps de métiers ont pu bénéficier d’emplois temporaires.

La réalisation de l’ouvrage est confiée à l’Agence Nationale d’Appui au Développement à  la Base (ANADEB), bras opérationnel du ministère chargé du développement à la base.

Ouvert en 1980 comme Unité de soins périphériques (USP) de type 1,  le CMS de Légbassito était devenu exigu du fait de l’accroissement de la population  du canton estimée aujourd’hui à 50.000 (cinquante mille) habitants. Aussi cette nouvelle infrastructure adaptée aux nouvelles exigences de santé permettra-t-elle d’assurer  des soins de qualité à la population.

C’est par la voix du chef canton  Togbui Agbotro Djidjolé IV que la population de Légbassito a tenu à remercier les autorités togolaises pour ce joyau. « Merci au Chef de l’Etat qui a entendu nos cris de détresse », a-t-il  martelé.

L’entretien de l’ouvrage est nécessaire pour sa pérennisation. C’est  ce  qu’ont rappelé à la population, le préfet d’Agoè-Nyivé, Colonel Awaté Hodabalo et le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, le Professeur Moustafa Mijiyawa.  « Autant nous nous réjouissons de ce bel ouvrage, autant nous devons nous dire que son entretien incombe à nos soins…Il nous appartient à nous bénéficiaires  de l’entretenir par  l’hygiène de base : balayer, laver », a souligné le ministre. «Le gouvernement vient de faire sa part… Il revient à nous bénéficiaires de prendre nos responsabilités pour bien gérer les infrastructures et l’ensemble des équipements », a renchéri le Colonel Awaté Hodabalo.

Composé  d’un bâtiment central, un apatam, pour les séances de sensibilisation, de formation et de vaccination, d’un forage photovoltaïque, d’une clôture  de 350 mètres linéaires,  et équipé en consommables de soins, le CMS de Vakpossito  va desservir  une population de 47.000 habitants, répartis dans les quartiers Elavagnon, Avédji, Télessou etc.

D’un coût total de 213 millions FCFA, cette structure moderne répondant aux normes sanitaires, est destinée à soulager les populations de ce canton face aux difficultés d’accès à des soins de qualité.

Environ 390 ouvriers ont bénéficié d’emplois temporaires lors des travaux  de construction.

«Notre rêve est devenu réalité », s’est réjoui Togbui Aziagbédé, chef canton de Vakpossito qui a réitéré l’engagement de sa communauté à prendre soin de l’ouvrage.

« Nous avons travaillé dans cette communauté en parfaite intelligence avec les acteurs à  la base », s’est félicitée pour sa part, Mazalo Katanga, directrice générale de l’ANADEB.

 

(Photo : vue partielle du CMS de Légbassito)

 

 

Partager:
follow subscribe - PAPV : deux CMS  inaugurés à Légbassito et Vakpossito
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/papv-deux-cms-inaugures-a-legbassito-et-vakpossito">
Twitter