Suivi -évaluation et gestion axée sur les résultats: une étude en la matière soumise à validation

 

Les résultats d’une étude sur la demande en suivi-évaluation (S&E) et en Gestion Axée sur les Résultats de Développement (GRD) au Togo ont été restitués et validés lundi à Lomé.

L’étude a été réalisée par Mme Valentine Sama, Consultante en Economie de Développement et Directrice Exécutive de VALKEN’S Consulting, suite à un appel d’offres du CESAG (Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion).

En effet , le CESAG a initié des études pour analyser la demande en suivi-évaluation et a pour cela lancé des travaux pour évaluer la demande en suivi-évaluation et gestion de la performance en vue de renforcer les capacités des pays africains francophones , y compris le Togo. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’étude réalisée au Togo et dont le rapport vise à présenter les conclusions en termes de forces, faiblesses, perspectives et opportunités en renforcement de capacités en S&E et en gestion de la performance puis offrir au CESAG un cadre dans la planification de l’offre de ses services.

L’étude a couvert les champs suivants: l’environnement du S&E, les utilisations attendues d’un système de S&E, l’engagement au niveau de l’échelon politique, les “défenseurs” du S&E dans le pays, les capacités actuelles en S&E, les arrangements institutionnels pour appuyer le S&E, les attentes pour l’avenir, les lacunes dans les capacités, le possible rôle/ point d’entrée pour le CESAG…

L’étude visait spécifiquement à identifier les leaders et acteurs du S&E et de la Gestion des Performances (GP), les instituions existantes contribuant au développement durable des capacités en S&E au Togo; évaluer leurs besoins spécifiques; déterminer les moyens de les soutenir dans une optique de promotion d’une culture de l’évaluation dans le pays.

Cette étude, en effet, est en lien avec les appuis techniques et financiers de la Banque mondiale aux pays en développement pour renforcer leurs capacités en S&E et en GP, à travers CLEAR (Center for Learning on Evaluation And Results-Centre de Renforcement de Capacités en S&e et en GRD). Le CESAG a été retenu comme agence d’exécution au niveau de l’Afrique francophone. Cette initiative vise à aider les pays à se doter des capacités en S&E.

L’étude a été menée en trois phases: une phase préparatoire, une phase de recherche documentaire et de travail sur le terrain et une phase d’analyse des données et de rédaction du rapport provisoire.

A l’ouverture de l’atelier de restitution et de validation, M. Fall Mboulé Ibrahim, représentant du CESAG, s’est réjoui du travail abattu par la consultante à qui il a présenté ses félicitations.

  1. Edjéou Essohanam, Directeur du cabinet du ministre en charge de la Planification du Développement, a pour sa part rappelé les efforts du Togo , résolument tourné vers le Suivi -évaluation et la gestion axée sur les résultats. En la matière, a-t-il souligné, le pays met en ouvre le PRCSET (Projet de Renforcement des Capacités en Suivi-Evaluation au Togo) qui vise à renforcer les capacités des décideurs, responsables cadres et autres ressources humaines du secteur public à utiliser les données des processus de suivi-évaluation pour assurer des prises de décisions fondées sur des faits avérés.

le PRCSET a contribué à la réalisation d’une revue de l’existant en matière de suivi-évaluation dont le rapport est finalisé. Il a également contribué à l’élaboration d’une politique et d’un système intégrés de suivi-évaluation, d’un guide national de suivi-évaluation et d’un rapport d’étude de faisabilité pour la mise en place d’une structure nationale de suivi-évaluation en vue de développer les expertises nationales dans le domaine.

(Photo: Mme Valentine Sama) .

Partager:
follow subscribe - Suivi -évaluation et gestion axée sur les résultats: une étude en la matière soumise à validation
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/suivi-evaluation-et-gestion-axee-sur-les-resultats-une-etude-en-la-matiere-soumise-a-validation">
Twitter