Togo : 62% des emplois durement touchés par le coronavirus

La lutte contre la pandémie du coronavirus a contraint le gouvernement togolais, à prendre des mesures contraignantes qui ont permis de limiter significativement le nombre de contamination. Cela n’est  pas sans conséquence sur les activités économiques durement éprouvées.

Dans un récent rapport, la Banque mondiale indique qu’au Togo 62% des emplois ont été affectés par les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Les secteurs de l’industrie, du commerce de détail, de la construction et du tourisme qui font 13%, selon cette étude,  sont touchés.

Par ailleurs, une étude dénommée ” Effets de la Covid-19 sur les activités économiques” réalisée par la CCIT (Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo) et rendue publique en  mai,  indique que, des 1084 entreprises documentées, 92% ont connu une baisse des chiffres d’affaires entre février et mars 2020. Germain Méba, président de la CCIT, avait alors prévenu que cette situation pourrait empirer si la pandémie durait plus de 3 mois.

 

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange