Togo/ Coton, rebondir après la baisse de la production                                 

Le cap de la campagne 2019- 2020 franchi, les acteurs de la filière coton au Togo ont les yeux tournés vers 2021.

Il  s’agira pour la nouvelle campagne 2020-2021 de relever un défi de taille, celui de redorer le blason de la filière qui a essuyé une baisse du rendement de l’ordre de 21.000 tonnes.

Produire au moins 152.000 tonnes sur une superficie minimale de 190.000 hectares, telle est l’ambition ainsi affichée par les acteurs.

Pour atteindre cet objectif, les producteurs  ont été  exhortés à une application rigoureuse des itinéraires techniques optimums afin de relever le niveau de rendement pour une campagne plus efficace.

Il faut aussi noter la détermination de l’ensemble des acteurs de la filière qui se sont engagés à se mobiliser pour accompagner rigoureusement les producteurs pour acter définitivement la nouvelle ambition de la filière qui  est apporter de la valeur ajoutée au coton par la transformation locale du produit cotonnier.

La filière  pourra également compter sur  une task-force mise en place par le ministre de l’agriculture,  Koutéra Bataka ,  pour doper la production.

Le coton tient une place prépondérante dans l’axe 2 du Plan National de Développement qui  qui vise à « Développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange