Togo/ Retour sur la participation de Faure Gnassingbé au TICAD7

Le Chef de l’Etat,  Faure Essozimna Gnassingbé, était  cette semaine au Japon, dans le cadre de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7), ouverte le 28 août 2019 à Yokohama.

Plusieurs dirigeants africains, des représentants d’organisations internationales et investisseurs de haut niveau ont pris part aux travaux aux côtés du Premier ministre japonais Shinzo Abe pour faire le point de la coopération sur des projets prioritaires à travers le thème « Faire progresser le développement de l’Afrique en recourant aux peuples, à la technologie et à l’innovation ».

 Cet important sommet définit les orientations d’un modèle de coopération qui s’articule autour de priorités partagées, à savoir la transformation économique, la promotion d’une économie résiliente, la paix et la stabilité.

Dans cette perspective, le Président Faure Gnassingbé et le Chef du gouvernement japonais ont, au cours d’un  tête-à-tête, passé en revue le partenariat agissant entre le Togo et l’Empire nippon, dans plusieurs secteurs socioéconomiques.

Le Premier ministre japonais s’est félicité de la qualité des relations entre le Togo et le Japon, et de la convergence de leurs vues sur les questions de coopération multilatérale. Il a notamment salué la gouvernance mise en œuvre par SEM Faure Essozimna Gnassingbé, qui favorise le développement au Togo.

En retour, le Chef de l’État s’est félicité du soutien du gouvernement japonais, et de l’engagement des grandes entreprises japonaises à investir davantage au Togo, porte d’entrée naturelle de l’Afrique de l’ouest.

Le Président de la République a, à cet effet, partagé avec son hôte la vision de développement du pays avec en toile de fond le Plan national de développement (2018-2022) qui mise sur les investissements privés nationaux et internationaux.

La Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique a été initiée en 1993 par le gouvernement japonais en vue de développer les échanges économiques à travers l’investissement et l’aide publique au développement.

En prélude à l’ouverture du sommet, Faure Gnassingbé s’est  rendu dans la commune de Watari Cho, victime du Tsunami en mars 2011,  pour apprécier l’évolution de la situation. Ce déplacement s’inscrit dans la mise en œuvre de la solidarité agissante évoquée par le chef de l’Etat lors de sa première visite aux populations de Watari cho, le 11 juin 2011, trois mois après la catastrophe.

Le premier leader africain à se rendre sur les lieux du drame trois mois après la catastrophe, a rendu, pour la circonstance, un hommage aux autorités locales pour leur engagement dans la reconstruction rapide de la commune. « Chaque jour vous faites la preuve que l’être humain, par sa volonté et son engagement, est plus fort que toutes les adversités. Je salue le gouvernement japonais qui a fait preuve d’une capacité de réaction rapide et de solidarité, notamment à travers la création de l’agence de la reconstruction et tous les efforts qui ont été consentis pour soutenir les localités touchées par la catastrophe».

Cette marque de solidarité du Président de la République, a été saluée par les Japonais en général et les populations de Watari cho en particulier.

 Le chef de l’Etat s’est également rendu au siège de Mitsubishi Corporation.

Dans les perspectives du Plan National de Développement (PND) qui s’appuie sur un partenariat public-privé, le chef de l’Etat s’est également rendu au siège de Mitsubishi Corporation.

Le Président de la République a évoqué avec les premiers responsables de cette unité industrielle de renommée internationale les opportunités d’investissement qu’offre le Togo notamment dans les domaines des énergies renouvelables et de l’agriculture, avec l’implication du secteur privé.

Les responsables de Mitsubishi Corporation ont exprimé leur reconnaissance au chef de l’Etat pour son engagement personnel dans le renforcement de la coopération économique entre les deux pays, et ont émis le souhait d’accompagner le Togo dans la poursuite de la mise en œuvre du PND.

Cette vision du chef de l’Etat a été également saluée  à Tokyo lors d’une importante rencontre entre la délégation togolaise et le secteur privé japonais. L’objectif était de vendre la destination Togo aux investisseurs et opérateurs économiques nippons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager:
follow subscribe - Togo/ Retour sur la participation de Faure Gnassingbé au TICAD7
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/togo-retour-sur-la-participation-de-faure-gnassingbe-au-ticad7">
Twitter