Togo : trois chefs canton suspendus pour 6 mois

En conseil des ministres, mercredi 13 janvier 2021, le gouvernement togolais a décidé de la suspension pour six mois de trois chefs canton.

Il s’agit du chef canton de Vo koutimé (préfecture de Vo) ; du chef canton de Djama (préfecture de l’Ogou) et du chef canton de Glei (préfecture de l’Ogou).

Raison évoquée, mise en place d’une organisation illégale de chefferie traditionnelle.

Le gouvernement, par ailleurs, félicite les chefs cantons pour leur rôle dans la préservation de la cohésion  nationale et l’adhésion des populations aux politiques publiques, et  les encourage à maintenir ce sens de responsabilité en cette période de pandémie de Covid-19.

Pour rappel,  le gouvernement a récemment revalorisé le traitement des chefs canton.

 

(Photo : Payadowa  Boukpessi, ministre chargé de l’Administration territoriale)

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp