Vente en détail de cigarettes : la situation est préoccupante en Afrique

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement au Togo (ANCE-Togo) a présenté le mercredi 18 avril dernier, à la presse, les résultats d d’une étude sur la vente en détail des cigarettes en Afrique. Cette étude a été réalisée dans 10 pays (Burkina-Faso, Cameroun, Tchad, Côte d’Ivoire, Ghana, Kenya, Niger, Nigeria, Togo et Ouganda) par l’Alliance pour le Contrôle du Tabac en Afrique (ATCA) avec le soutien de Campaign for Tobacco-Free Kids (CTFK) et en collaboration avec des Organisations de la société civile, dont ANCE-Togo.

Dans les capitales des 10 pays concernés par l’étude, des données ont été collectées sur les lieux de rassemblement des jeunes tels que les centres commerciaux, les cinémas et les magasins de jeux. Trois questionnaires ont été utilisés pour trois groupes cibles différents afin de fournir différentes perspectives sur la disponibilité de bâton de cigarettes dans les pays respectifs. Fonctionnaire du gouvernement directement responsable de la lutte antitabac, partenaire ONG de contrôle du tabac, détaillant ; tels sont les profils des personnes interrogées dans chaque pays.
De la collecte et l’analyse des données, il ressort ce qui suit :
-les bâtons de cigarettes peuvent être achetés lorsque les détaillants ouvrent intentionnellement un paquet complet de cigarettes pour vendre en détail
-sur un échantillon de 78 détaillants visités dans les 10 capitales, 530 paquets de cigarettes ouverts ont été observés
-des bâtons de cigarettes des marques appartenant à British American Tobacco (BAT), Philip Morris International (PMI) et Imperial Brands sont disponibles
-parmi les marques de cigarettes des multinationales disponibles pour la vente en détail, les plus courantes sont Benson & Hedges produites par BAT, Marlboro produit par PMI et Davidoff produit par Imperial Brands.
-Chez les détaillants de cigarettes observés, l’Ouganda avait les paquets de cigarettes les plus ouverts, suivi du Togo et du Nigeria, bien que la vente en détail de cigarettes dans tous ces pays soit interdite.
Les conséquences de la vente en détail de cigarettes sont dramatiques.
En effet, lorsque les cigarettes sont vendues en détail, elles deviennent relativement moins chères que lorsqu’elles sont vendues en emballage complet. Par conséquent, le produit est plus abordable pour les jeunes et les autres personnes ayant des ressources limitées.
La vente en détail de cigarettes permet aux jeunes d’expérimenter le produit et de devenir des utilisateurs réguliers.
Elle mine les politiques antitabac efficaces existant en limitant l’exposition d’une personne aux étiquettes d’avertissements sanitaires et en réduisant l’impact de l’augmentation des taxes sur les produits du tabac.
Par ailleurs, la vente en détail constitue une forme de commerce illicite dans les pays où elle est interdite. Elle sape les efforts des fumeurs qui souhaitent arrêter vu que le produit est facilement accessible.
La résolution du problème de vente de cigarettes en détail en Afrique passe par des mesures rigoureuses, notamment l’application stricte des lois interdisant la pratique, tel que préconisé par la Convention-cadre de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour la lutte antitabac (CCLAT), ratifiée par 180 pays.
Cette convention recommande aux gouvernements  de :
S’assurer que la vente de cigarettes en détail ou par petits paquets est interdite en adoptant et en appliquant des lois appropriées (article 16 de la CCLAT)
Interdire toutes les formes de publicité, de promotion et de parrainage en faveur des produits du tabac, y compris tout matériel publicitaire ou promotionnel relatif à la vente du tabac (article 13 de la CCLAT)
Envisager l’octroi de licences aux détaillants pour pouvoir contrôler la vente de cigarettes en détail (article 15 de la CCLAT).
(Photo : vue partielle des participants lors de la présentation des résultats de l’étude)

Partager:
follow subscribe - Vente en détail de cigarettes : la situation est préoccupante en Afrique
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/vente-en-detail-de-cigarettes-la-situation-est-preoccupante-en-afrique">
Twitter