Bè Habobo : le congrès de la refondation

Bè-Habobo, structure faitière des organisations en action dans la communauté Bè, a tenu hier samedi 21 avril 2018 à Lomé, son congrès statutaire. Placé sous le signe de la refondation, ce congrès vise à redynamiser l’association après plusieurs années de léthargie.

Des personnalités de la vie sociopolitique togolaise (députés, anciens ministres…) natives de la communauté Bè, ont honoré la rencontre de leur présence.
Les travaux du congrès ont accouché d’un nouveau bureau pour un mandant de trois ans, renouvelable une fois. En poste depuis 1982, Jean-Pierre Essè Amédon , ancien ministre , président sortant, a été réélu à la tête de l’association désormais circonscrite comme une référence éthique et normative pour les associations communautaires et toutes autres organisations intervenant dans le développement de la communauté Bè.
Créée en 1947, Bè Habobo reste, selon Jean-Pierre Essè Amédon, la première association reconnue comme telle, qui a attiré vers elle tous les âges et toutes les générations à l’écart des soubresauts et des tsunamis politiques et sociaux. « Mémorable en effet reste cette association qui, pendant déjà plus de 70 ans, malgré les sautes de l’histoire du Togo, les péripéties, les vicissitudes politiques et sociales, les pervers effets des remous des chocs et des augments culturels venus d’ici et d’ailleurs, a su maintenir au bénéfice de la communauté Bè , le cap de la sauvegarde et de la défense du ferment identitaire des Bè et qui fait aujourd’hui la différence avec les autres », a-t-il souligné.
Pendant plus de 70 ans, à travers des associations communautaires ( Bè, Notre Communauté –BNC ; Association des Jeunes pour le Développement de la Communauté Bè –AJECOB ; le Collège des notables de la Zone de Bè –CONOB ; Haut Conseil de la Communauté Bè- HCB …) , Bè-Habobo a mené plusieurs activités : la réception et le sacre du 1er prêtre à Bè en 1963, en la personne du Très Révérend Père Dovi ALIPUI N’DANOU ; l’organisation de la fête des Bè, Motaza en 1974 et 1975 …
Bè-Habobo a également organisé avec des associations sœurs d’Agoènyivé et d’Aflao, la fête traditionnelle des Ewé, Agbogboza de 1985 qui a connu un succès retentissant.
L’association a, par ailleurs, réalisé des ouvrages socio collectifs dont le Centre Communautaire de Bè.
Sur le plan politique, Bè Habobo a été actif aux côtés des organisations qui ont œuvré pour l’indépendance du Togo.
(Photo : table d’honneur à l’ouverture du congrès)

Partager:
follow subscribe - Bè Habobo : le congrès de la refondation
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/be-habobo-le-congres-de-la-refondation">
Twitter