DOSI, un souffle vital pour le secteur informel togolais

Le secteur informel  togolais prend  son envol avec la mise de la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI). De nombreuses initiatives ont le jour ces dernières années  dans ce secteur contribuant à sa réorganisation et au bien-être des acteurs qui y exercent.

En 2019, la délégation a sensibilisé et outillé 29.954 personnes sur les avantages d’une économie formelle. 288 entreprises et 1017 emplois ont été créés ; 6894 jugements supplétifs ont été établis ; 758 permis de conduire catégorie A ont été délivrés aux conducteurs de moto grâce au projet « Zokéké ». Déjà en février 2019, le projet a permis à 182 conducteurs de taxi-moto de devenir des entrepreneurs disposant d’une carte d’opérateur économique et d’un permis de conduire. En 2018, 10.548 entreprises étaient passées de l’informel au formel.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange