Gouvernance et dynamisation du Conseil de l’Entente : un nouveau plan stratégique quinquennal adopté à Lomé

 

Le Conseil de l’Entente s’est doté d’un nouveau plan stratégique 2018-2022. Il a été adopté hier vendredi 18 mai 2018 par

le Conseil des ministres de l’Espace , au cours de leur troisième réunion extraordinaire tenue à Lome, sous la présidence du Professeur Robert Dussey, ministre togolais chargé des Affaires Étrangères.
Estimé à 56,5 milliards de FCFA, ce nouveau plan stratégique quinquennal dont la vision est de faire du Conseil de l’Entente « une organisation bien gouvernée, reconnue dans l’environnement institutionnel des organisations de coopération , accompagnant efficacement , dans le cadre de la promotion de la paix, du dialogue et de la solidarité, les Etats membres dans leurs efforts d’intégration et de développement au profit des peuples », a été salué à juste titre par le Conseil des ministres pour son caractère «ambitieux ».
Le nouveau plan stratégique définit les grandes orientations des quatre axes stratégiques retenus pour permettre au Conseil d’atteindre ses objectifs. Il prend en compte les questions liées au genre, à la jeunesse, à la migration ainsi que son évaluation financière. Il fait suite au plan stratégique (2013-2016), élaboré dans la droite ligne d’une nouvelle charte amendant et complétant l’Acte constitutif du Conseil de l’Entente.
Le Conseil des ministres a, en outre, au cours de sa réunion, approuvé le rapport de l’Audit institutionnel et organisationnel du Conseil de l’Entente et invité à cet effet, le Secrétariat Exécutif à mettre en œuvre les propositions et recommandations qui permettront à l’Organisation de poursuivre sa dynamisation.
Le Conseil des ministres a également approuvé le rapport d’évaluation du plan stratégique 2013-2016. A cet effet, le Conseil s’est félicité  des résultats « significatifs » obtenus en quatre années dans les domaines de la gouvernance politique et sécuritaire, de l’hydraulique villageoise, de l’électrification rurale par l’énergie solaire et des infrastructures sociocommunautaires. « Les projets réalisés ont permis d’accompagner les Gouvernements des Etats membres dans leurs efforts d’amélioration des offres de santé et d’éducation et de développement d’équipements socioéconomiques », a noté avec satisfaction, le Conseil des ministres.
Par ailleurs, le Conseil des ministres a pris connaissance des conclusions de la 37è Réunion Annuelle des Ministres en charge de la Sécurité et des Frontières de l’Espace Entente, tenue le 20 avril 2018 à Lomé et consacrée à l’examen du projet ‘’Mécanisme Entente de Renseignement’’. Le Conseil des ministres s’est félicité des recommandations faites par les Ministres en vue de son adoption par la Conférence des Chefs d’Etat.
Enfin, le Conseil des ministres s’est réjoui de l’octroi par la Banque Africaine de Développement (BAD) au Centre Régional de Formation pour l’Entretien Routier (CERFER) , d’une subvention de plus de 5 milliards de FCFA, destinée à reformer l’institution pour favoriser la formation et l’employabilité des jeunes .

(Photo: table d’honneur à la clôture de la réunion)

Partager:
follow subscribe - Gouvernance et dynamisation du Conseil de l’Entente : un nouveau plan stratégique quinquennal adopté à Lomé
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/gouvernance-et-dynamisation-du-conseil-de-lentente-un-nouveau-plan-strategique-quinquennal-adopte-a-lome">
Twitter