Interview/ GBOSSOU Kangni Justin : « Les séances de formation dont nous avons bénéficié auprès du PASA nous ont surtout permis d’être techniquement plus performants et de tendre vers plus de professionnalisme »

Topographe de formation, GBOSSOU Kangni Justin est aujourd’hui à la tête  d’un projet familial  de pisciculture à Glidji , dans la préfecture des Lacs; ceci grâce à l’appui du Projet d’Appui au Secteur Agricole ( PASA), en termes de formation et d’assistance technique. Un accompagnement qui permet au sieur GBOSSOU d’être plus performant et plus professionnel, comme il le souligne dans cette interview qu’il a bien voulu nous accorder.

Manationtogo.com: Pourriez -vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis GBOSSOU Kangni Justin. Je suis topographe de formation. Je viens de Glidji, un village de la préfecture des Lacs. Je suis le Directeur du projet de pisciculture de la famille FOLLY-GBOSSOU de Glidji.

En quoi consiste votre projet ?

Comme je viens de le dire,  je suis le premier responsable du projet de pisciculture initié par la famille FOLLY-GBOSSOU de Glidji. Ce projet consiste à produire et à commercialiser du poisson. La zone d’exécution de notre projet est située à Glidji Djaketome, juste à l’entrée du village côté sud dans un vaste domaine marécageux. Le domaine que nous exploitons aujourd’hui est le résultat du réaménagement de deux anciens étangs que nos parents exploitaient de manière traditionnelle. Aujourd’hui nous les avons réunis en un seul bassin d’eau pour une exploitation plus méthodique et plus rationnelle.

Quelles activités avez-vous réalisées  dans le cadre de ce projet ?

Au prime abord, nous avons élargi et délimité le domaine devant abriter le projet par une grande opération de sarclage et de mise au propre du terrain. Ensuite, nous avons mis ensemble les deux petits étangs qui existaient déjà par l’enlèvement du sable de la portion de terre qui les séparait. Après,  sur conseil de nos prédécesseurs et des techniciens du domaine nous avons régularisé la mesure de la profondeur de l’eau. Nous avons procédé à l’achat des alevins qui ont été introduits dans l’eau.  Nous avons eu aussi à organiser des séances de sensibilisation et d’information.  Nous avons également suivi des formations.

Vous avez bénéficié d’un appui du ministère de l’agriculture à travers le PASA; à quoi cet appui a-t-il servi?

Les séances de formation dont nous venons de parler constituent pour l’instant l’essentiel des appuis dont nous avons bénéficié auprès du Ministère de l’agriculture à travers le PASA. Un financement nous a été promis mais n’est pas encore venu. Nous l’attendons impatiemment.

Quel est l’impact de cet accompagnement du gouvernement sur vos activités et sur votre propre vie?

Les séances de formation dont nous bénéficié auprès du PASA nous ont surtout permis d’être techniquement plus performant et de tendre vers plus de professionnalisme.

 Avez-vous réussi à créer des emplois ? Combien ?

Nous employons à ce jour trois personnes qui s’occupent des différentes tâches : surveillance des lieux, nourriture des poissons, vérification du niveau des eaux, évacuation du surplus d’eau etc.

Quelles sont vos ambitions à court, moyen et long terme ?

Nos ambitions à court et à moyen termes  est d’arriver à pourvoir au besoin des populations de Glidji et de ses environs en produits halieutiques. A long terme,  nous voudrions que nos poissons puissent atteindre  tout le Togo. Nous ambitionnons associer à la pisciculture la culture maraîchère et l’élevage de poules.

 Un dernier mot?

Notre dernier mot est de remercier les dirigeants de la famille FOLLY-GBOSSOU de Glidji qui ont œuvré  pour l’avènement de ce projet ; les autorités traditionnelles et administratives de Glidji et de la préfecture des Lacs et le PASA. Notre prière est que le financement promis par le Ministère de l’agriculture à travers le PASA nous parvienne le plus rapidement possible. Je vous remercie.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange