Le PAIEJ-SP veut répondre aux besoins en emplois verts dans les zones minières et les mangroves

Il n’y a pas que le secteur agricole qui intéresse le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs ( PAIEJ-SP). Le Projet cible également le secteur écotouristique . Dans cette optique, le PAIEJ-SP a commandité une étude sur le renforcement de l’employabilité des jeunes dans les métiers verts pour le développement de l’écotourisme dans les bassins miniers et les mangroves; étude soumise à validation ce jeudi 13 septembre 2018 à Lomé. Ouverte par Yawotsé Vovor, Directeur de cabinet du ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, la rencontre a regroupé des acteurs dudit ministère et des ministères du tourisme, de l’agriculture, de l’environnement, de la culture.

L’étude susmentionnée vise à identifier les axes de développement des compétences et qualifications requises pour répondre aux besoins en emplois verts dans les zones minières et les mangroves à la lumière des enjeux relatifs aux changements climatiques, à la protection de l’environnement ainsi qu’aux impacts de la crise économique globale en matière de restructuration des activités économiques et du marché de l’emploi en particulier.
L’étude devra par ailleurs décrire les potentialités, les opportunités, les forces et faiblesses ainsi que des orientations liées au développement des emplois verts dans ces écosystèmes.
Il s’agit donc pour le PAIEJ-SP, à travers cette étude , de faciliter l’accès des jeunes aux débouchés sûrs et à forte valeur ajoutée.
Le PAIEJ-SP vise à créer les conditions d’une croissance économique plus inclusive à travers la promotion de l’entrepreneuriat dans les secteurs porteurs.

( Photo: les participants à l’atelier)

Partager:
follow subscribe - Le PAIEJ-SP veut répondre aux besoins en emplois verts dans les zones minières et les mangroves
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/le-paiej-sp-veut-repondre-aux-besoins-en-emplois-verts-dans-les-zones-minieres-et-les-mangroves">
Twitter