Littérature : ‘’Le prisonnier ‘’ fait son entrée officielle !

En kiosque depuis quelques mois,  ‘’ Le prisonnier’’,  premier  roman de notre compatriote Paradis Koboyoh WIYAO alias Paradis Roumal, juriste exerçant en France,  vient de sortir de l’ombre. Une cérémonie de dédicace, hier samedi 13 avril 2019, consacre l’entrée officielle de l’œuvre,  publiée aux Editions Awoudy,  dans la grande famille de la littérature togolaise.

‘’Le prisonnier’’, c’est 172 pages réparties en 6 chapitres.  A travers une banale histoire d’amour  riche en rebondissements,   entre Daïra , l’héroïne et Roger, un prisonnier évacué , en raison de son état de santé, au Cabanon du CHU Sylvanus Olympio ( anciennement  CHU Tokoin),  Roumal Paradis  amène le lecteur dans les méandres  des prisons  togolaises et africaines ;  véritable ‘’enfer’’ sur terre où  se conjuguent  surpopulation, promiscuité , mauvaise alimentation , maladies …

Paradis Roumal bon 326x370 - Littérature : ‘’Le prisonnier ‘’ fait son entrée officielle !

Sur ces conditions, l’auteure prend position, mieux s’engage.  « Les prisonniers, au-delà de tout, sont des êtres humains. Il faudrait  qu’on revoie leurs conditions. Certes  beaucoup d’efforts sont faits en ce sens, mais j’aimerais qu’on prenne la vitesse  grand V pour aider ces personnes », plaide Roumal Paradis.

‘’Le  prisonnier’’, c’est aussi une sonnette d’alarme  sur les difficultés de réinsertion des  personnes sorties de prisons.  « Dans notre société, lorsqu’une personne sort de prison, elle est stigmatisée. Mais  ce sont des êtres humains et il faudrait qu’on les aide à se réinsérer. Quand on ne les accepte pas, ils vont se refermer sur eux-mêmes et récidiver », martèle l’auteure.

Cet engagement social sur une question aussi cruciale, est salué par Mawussé Héka, directeur des  Editions Awoudy, qui y trouve  sa motivation à éditer ce livre. « Nous sommes intéressé par tout ce qui touche à l’engament social.  Quand nous avons lu le manuscrit, nous y avons trouvé un certain nombre d’éléments qui peuvent aider à améliorer la condition humaine, surtout la condition des détenus», explique-t-il.

Au-delà de la richesse du fond, le roman de Roumal Paradis présente un atout majeur. «  Plusieurs  histoires sont adjacentes à l’histoire principale et donc vous avez l’impression de lire à la fois  de la fiction et un essai.  Ce n’est pas tout le temps qu’on voit cet exercice », souligne Mawussé Héka.

Paradis Roumal ne compte pas s’arrêter en si bon  chemin  et promet  des  surprises aux lecteurs.

Partager:
follow subscribe - Littérature : ‘’Le prisonnier ‘’ fait son entrée officielle !
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/litterature-le-prisonnier-fait-son-entree-officielle">
Twitter