Permis A : le SYNACOMOTO demande 6 mois supplémentaires avant l’entrée en vigueur

Dans un communiqué rendu public le 09 août 2019, le gouvernement  fait injonction aux  motocyclistes d’obtenir leur permis de conduire (permis de type A)  au plus tard le 20 septembre 2019 ; une échéance par la suite prorogée  au 1er décembre 2019.

En séance de formation et de sensibilisation de ses  membres, le vendredi 13 septembre dernier, le Syndicat National des Conducteurs de Taxi Moto (SNACOMOTO)  s’est  prononcé sur cette mesure.

A cet effet,  les membres et sympathisants de SYNACOMOTO,  ont dit avoir conscience « des  carences graves de la sécurité routière dans notre pays », mais soutiennent que  « les mesures envisagées ne paraissent pas efficaces ni pertinentes ».

Aussi, le SYNACOMOTO suggère-t-il  «une solution plus complexe que la seule injonction à posséder un permis » ;  solution axée sur quatre démarches à savoir :

-une concertation avec les différentes parties prenantes : usagers, forces de l’ordre et gouvernement pour définir les modalités d’une vaste campagne nationale de sensibilisation dont les institutions  publiques  laïques et religieuses seraient  les relais ;

-la définition d’une échéance suffisamment longue pour que tous les usagers  se conforment à toutes les obligations préalables à la conduite d’engins :

-la formation des agents en charge du contrôle routier aux règles de la déontologie ;

-la mise en œuvre de la mesure.

Par rapport à l’échéance,  le SYNACOMOTO demande une prorogation au 1er juin 2020 ; soit six mois supplémentaires à compter de la date butoir fixée au 1er décembre 2019. « Nous souhaitons l’entrée en vigueur de la mesure après les élections présidentielles pour éviter des troubles dans le pays… Les gens vont récupérer cette décision du ministre de  la sécurité pour semer des troubles ; nous ne voulons pas ça», a  expliqué Samuel AZOMEDON, secrétaire général du SYNACOMOTO.

(Photo : Samuel AZOMEDON, secrétaire général du SYNACOMOTO)

Partager:
follow subscribe - Permis A : le SYNACOMOTO demande 6 mois supplémentaires avant l’entrée en vigueur
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/permis-a-le-synacomoto-demande-6-mois-supplementaires-avant-lentree-en-vigueur">
Twitter