Programme WURI : 165,235 milliards de la Banque mondiale pour la deuxième phase

Environ 165,235 milliards de francs CFA, c’est le montant approuvé par la Banque mondiale à travers  l’Association internationale de développement (IDA)  pour le  Programme d’identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI). Ce financement est destiné à la deuxième phase du programme qui inclue le Togo, le Bénin, le Burkina Faso et le Niger et concerne environ 65 millions de personnes.

Chaque pays mettra en œuvre son système d’identification de base, selon ses besoins, en utilisant un nombre limité de critères pour assurer une identification unique pour chaque individu.

S’appuyant sur les principes d’identification pour le développement durable, le programme mettra en place des systèmes inclusifs et fiables, garantissant la protection des données et dont la conception est axée sur l’être humain. Dans le cadre de la crise covid-19, il est important d’identifier et de fournir une protection sociale aux personnes employées dans le secteur informel, qui ne sont couvertes par aucun programme, qui sont vulnérables. Le programme peut en outre soutenir les systèmes d’assurance sociale pour le secteur informel, qui sont interopérables avec les registres sociaux et s’appuient au niveau régional sur des plateformes d’identification de base.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire et la Guinée sont les pays bénéficiaires de la première phase du programme WURI.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange