Rencontre Faure –C14 : Fabre et l’ANC n’y étaient pas !

Comme annoncé, le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, a reçu en audience ce mercredi 20 mars 2019, les acteurs politiques togolais  regroupés au sein de la coalition des partis politiques de l’opposi­tion (C14).

Selon un communiqué de la présidence de la République,   les entretiens ont notamment porté sur des questions d’intérêt national au nombre des­quelles, les mesures d’apaisement, la poursuite des réformes constitutionnelles et institu­tionnelles, les futures échéances électorales et la culture d’un climat de paix.

« Le Président de la République a invité ses interlocuteurs à s’engager davantage pour l’en­racinement de la démocratie et la consolidation de la paix dans notre pays », indique le communiqué.

La délégation de la C14  conduite par M. Antoine Folly de UDS-Togo, était composée de M. Dodji Apevon du parti FDR, Professeur Komi Wolou du PSR, Professeur Aimé Gogué de l’ADDI, M. Sambiri Targone du parti DSA et de M. Pascal Adoko de la CDPA.

Comme on peut le remarquer, Jean Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), principal parti  de la C14,  n’était pas  au rendez-vous !  Son parti  n’était pas non plus représenté !  Une absence d’autant plus surprenante qu’elle suscite des interrogations dans l’opinion. Pourquoi Fabre ne faisait pas partie de la délégation ? Cela a-t-il un lien avec sa récente sortie médiatique ?

Il y a quelques jours en effet, le président de l’ANC,  sur une radio de la place, avait indiqué que le régime en place était un « ennemi ».

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange