Victoire Tomégah-Dogbé visite des modèles de l’entrepreneuriat togolais

 

 

 

Faire de la promotion de l’emploi des jeunes, est un travail de longue haleine. C’est un long processus qui passe par la sensibilisation des jeunes, la culture entrepreneuriale, les formations. Convaincue de cette réalité, le ministre chargé de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, à la tête d’une délégation, a visité le jeudi 24 mai 2018, de jeunes entrepreneurs à succès.

Trois structures ont capté l’attention de la délégation qui comptait également Mme Sahouda Gbadamassi- Mivédor, directrice générale du FAIEJ ( Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes) ainsi que des professionnels de médias.
Togosime (littéralement marché du Togo en langue locale) est la première structure à accueillir les visiteurs.
Spécialisée dans la vente des produits alimentaires locaux, cette entreprise a bénéficié d’une subvention de 1 million de FCFA pour démarrer ses activités en 2013.
Cinq ans après, elle se positionne comme une entité incontournable dans son domaine.
Sa promotrice Allah-Assogba Lucia (27 ans), lauréate du prix du meilleur entrepreneur de la francophonie de l’année en 2017, peut s’ enorgueillir d’avoir instauré un tel business qui propose des produits locaux non seulement à portée des togolais, mais aussi à l’échelle sous régionale, voire internationale.
L’initiative a généré 5 emplois permanents, pour un niveau de production de plus de 100 produits 100% togolais exposés.
Les articles proposés ont des vertus thérapeutiques très utiles pour la santé des consommateurs.
La société “extra-neem”, est la deuxième entité à avoir reçu la visite ministérielle. Dame Napo Wounseou(33 ans), est la promotrice de cette structure spécialisée dans la fabrication des produits tels que les savons, les pommades et les huiles à base de neem. Le projet mis en place en décembre 2014, a nécessité un financement de 1 676 000 FCFA, pour 5 emplois permanents créés.
Le niveau de production s’ établit à plus de 3300 savons par semaine, 1 500 pommades par semaine et 100 litres d’huile par mois.
Le périple s’ est achevé à la société ” Sois éclairé Nutri Togo SARL”, spécialisée quand à elle dans la production des boissons à base des champignons.
Son promoteur Bessanh Komlan(34 ans), a pu monter et réussir ce projet grâce à deux financements respectivement de plus de 2 866 000 FCFA (1er crédit) et de 2 2 459 100 FCFA (2eme crédit).
Une centaine d’emplois ont été créés pour un niveau de production hebdomadaire de plus de 20 000 bouteilles.
Faut il le rappeler, Bessanh a été lauréat du meilleur jeune entrepreneur de l’année 2017 au Togo.
Il a participé au forum des jeunes entrepreneurs au Mali, et partagé son expérience avec d’autres jeunes de l’espace UEMOA( Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine)
Son expertise est actuellement très recherchée en Guinée Bissau, où il devra se rendre très prochainement pour sensibiliser les jeunes de ce pays.
“Nous constatons aujourd’hui qu’ils sont des milliers de jeunes qui ont compris cela, qui entreprennent et qui ont réussi, servant ainsi de modèle pour les autres jeunes”, a déclaré Victoire Tomégah-Dogbé, à l’issue de la visite.
“Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut absolument de la volonté, observer l’environnement et créer une certaine fusion avec lui.
Également il faut travailler continuellement, être discipliné, attentif, et donner la satisfaction à ceux qui vous entourent. Je pense que les jeunes doivent développer la détermination, la persévérance, la discipline et cette résilience afin de réussir en entrepreneuriat, parce que rien n’est jamais facile”, a-t-elle ajouté.
(Photo: le ministre s’entretenant avec Bessanh Komlan)

Partager:
follow subscribe - Victoire Tomégah-Dogbé visite des modèles de l'entrepreneuriat togolais
RSS
Envoyez par Email
Facebook
Google+
https://www.manationtogo.com/victoire-tomegah-dogbe-visite-des-modeles-de-lentrepreneuriat-togolais">
Twitter