Visite des  prêtres catholiques au domicile d’Agbéyomé : les vraies raisons

Selon une information rapportée par un confrère, des  sœurs religieuses et des prélats notamment Mgr Nicodème Barrigah,  avaient  rendu  visite à Mgr  Kpodzro au domicile du  député et candidat malheureux à l’élection présidentielle,   Agbeyomé KODJO, dimanche 15 mars 2020.

«  Cette rencontre de taille ne s’inscrit pas dans le cadre de la grande messe qui s’annonce ce soir à 18h30 au domicile du président KODJO. Cette visite des sœurs et prélats dont Mgr  Barrigah se situe plutôt dans le cadre du soutien à leur aîné Mgr Kpodzro », relate le confrère.

Sur une plateforme, le père Channel AFOGNON qui faisait également partie de la délégation confirme la visite mais dément l’interprétation qui en a été faite  «  Excusez-moi, mais un journaliste ne doit pas écrire ce qui est loin de la vérité. Nous sommes allés saluer Mgr Kpodzro. Ce qui est notre droit. Etant logé dans la maison d’Agbéyomé, il est normal que nous le saluions ainsi que sa famille et ceux qui y étaient  sans oublier  les forces de l’ordre et de sécurité. Donc corrigez  votre article. Merci beaucoup », écrit-il.

Cette mise au point précise l’objectif de la démarche des prêtres qui au-delà de tout n’est qu’un geste de courtoisie envers Mgr Kpodzro, et non une quelconque caution à ses agissements, encore moins à  Agbéyomé  qui persiste dans ses égarements.

La visite avait également un autre but : dissuader  Mgr Kpodzro  dans sa démarche  de défier l’autorité  de l’Etat.

Pour rappel, l’église catholique  avec l’archevêque en-tête a entrepris  depuis mercredi  dernier des démarches envers le gouvernement  pour un apaisement politique.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Secured By miniOrange